Print Friendly
formation ORACLE à Lille

Programme Oracle DBA2

Présentation de la mise en réseau :
Etude des solutions fournies avec Oracle 10g pour la gestion de réseaux complexes,
Description des solutions Oracle complémentaires pour la gestion de réseaux.

Architecture de base Oracle Net :
Présentation des composants-clés de l’architecture Oracle Net,
Définition du rôle d’Oracle Net Services dans les connexions client-serveur,
Description de la manière dont les connexions client Web sont établies à l’aide des produits Oracle de mise en réseau.

Configuration de base d’Oracle Net Services côté serveur :
Identification de la manière dont le processus d’écoute répond aux connexions entrantes,
Configuration du processus d’écoute à l’aide d’Oracle Net Manager,
Contrôle du processus d’écoute Oracle Net à l’aide de l’utilitaire de contrôle du processus d’écoute (Listener),
Description de l’enregistrement dynamique de services,
Configuration du processus d’écoute pour les connexions IIOP et HTTP.

Configuration de base d’Oracle Net Services côté client :
Description des différences entre la résolution de noms d’hôte et la résolution locale de noms de service,
Utilisation d’Oracle Net Configuration Assistant pour configurer les méthodes de résolution de noms d’hôte et de résolution locale de noms de service ainsi que les noms Net Service,
Résolution de problèmes simples liés à la connexion.

Utilisation et configuration du serveur partagé Oracle :
Identification des composants du serveur partagé Oracle,
Description de l’architecture du serveur partagé Oracle,
Configuration des serveurs partagés à l’aide des paramètres d’initialisation,
Configuration des répartiteurs à l’aide des paramètres d’initialisation,
Identification des vues utiles du dictionnaire de données.

Présentation des fonctions de sauvegarde et de récupération :
Description des principes de base des fonctions de sauvegarde, de restauration et de récupération d’une base de données,
Liste des types de pannes susceptibles de se produire dans un environnement Oracle,
Définition d’une stratégie de sauvegarde et de récupération.
Structures de récupération d’instances et de restauration physique:
Description des processus Oracle, des structures mémoires et des fichiers liés à la récupération,
Identification de l’importance des points de reprise (CKPT), des fichiers de journalisation (Fichiers redo log) et des fichiers de journalisation archivés,
Description des modes de réglage de la récupération d’instances.

Configuration du mode d’archivage de la base de données :
Configuration en modes Noarchivelog et Archivelog,
Archivage automatique et archivage manuel des fichiers de journalisation,
Destinations d’archivages multiples et processus.
Présentation et configuration d’Oracle Recovery Manager (RMAN):
Identification des fonctionnalités et des composants de RMAN,
Description du référentiel de RMAN et utilisation des fichiers de contrôle,
Description de l’allocation de canal,
Description de l’interface MML (Media Management Library),
Connexion à Recovery Manager,
Configuration de l’environnement RMAN.

Sauvegardes gérées par l’utilisateur :
Description des opérations de sauvegarde et de récupération gérées par l’utilisateur,
Exécution de sauvegardes base fermée,
Exécution de sauvegardes base ouverte,
Nettoyage après un échec de sauvegarde base ouverte,
Sauvegarde du fichier de contrôle,
Problèmes de sauvegarde liés aux tablespaces en lecture seule,
Identification des conséquences que les opérations avec options NOLOGGING ont sur la sauvegarde,
Utilisation de DBVerify pour rechercher les corruptions de bloc.

Sauvegardes RMAN :
Identification des sauvegardes spécifiques RMAN,
Utilisation de la commande RMAN BACKUP pour créer des jeux de sauvegarde,
Sauvegarde du fichier de contrôle,
Sauvegarde des fichiers de journalisation archivés,
Utilisation de la commande RMAN COPY pour créer des copies d’image.

Récupération complète gérée par l’utilisateur :
Description de la restauration physique,
Exécution d’une restauration en mode Noarchivelog,
Exécution d’une restauration en mode Archivelog,
Restauration de tablespace en lecture seule,
Transfert et récupération d’un tablespace.

Récupération complète RMAN :
Description de l’utilisation de RMAN pour la restauration et la récupération,
Exécution d’une récupération en mode Noarchivelog,
Exécution d’une récupération complète en mode Archivelog,
Restauration de fichiers de données dans un nouvel emplacement,
Transfert et récupération d’un tablespace.

Récupération incomplète gérée par l’utilisateur :
Description des étapes de récupération incomplète,
Identification des situations dans lesquelles la récupération incomplète est nécessaire,
Exécution d’une récupération incomplète,
Récupération suite à la perte des fichiers de journalisation en ligne en cours,

Récupération incomplète RMAN :
Exécution d’une récupération incomplète avec UNTIL TIME,
Exécution d’une récupération incomplète avec UNTIL SEQUENCE.
Maintenance du référentiel RMAN:
Exécution de contrôles croisés des sauvegardes et des copies,
Mise à jour du référentiel lorsque les sauvegardes ont été supprimées,
Modification du statut de disponibilité des sauvegardes et des copies,
Création de sauvegardes ou de copies sans règles de conservation,
Enregistrer dans le catalogue les sauvegardes effectuées à l’aide des commandes du système d’exploitation.

Création et utilisation du catalogue RMAN :
Description du contenu du catalogue de restauration,
Liste des fonctionnalités RMAN faisant appel au catalogue de restauration,
Création du catalogue de restauration,
Maintenance du catalogue de restauration à l’aide des commandes RMAN,
Utilisation de RMAN pour enregistrer, resynchroniser et rétablir une base de données,
Interrogation du catalogue de restauration pour générer des états et des listes,
Création, stockage et exécution de scripts,
Description des méthodes de sauvegarde et de récupération du catalogue de restauration.

Transfert de données entre bases de données :
Export, Import,
Conseils d’utilisation des utilitaires Export et Import.


8 rue Colbrant • 59000 Lille • tél. : 03 20 73 99 40 • http://www.capside.fr • contact@capside.fr